L’après-match. Bordeaux tient sa revanche contre Strasbourg et continue sa remontée au classement

Pour le deuxième match de Gustavo Poyet, Les Girondins se déplaçaient en terre alsacienne, pour y affronter Strasbourg. Bordeaux avait pour mission de confirmer sa bonne série actuelle (trois victoires en quatre matches) et valider le renouveau du moment. Pour cela, ils devront se défaire d’une équipe accrocheuse, en manque de points, et surtout orpheline de ses deux pièces maîtresses : Anthony Gonçalves et Dimitri Lienard (buteur au match aller). Le décor est planté, place au jeu. Bienvenue dans notre après-match.

 

La composition strasbourgeoise :

bandicam 2018-02-03 19-42-30-723

La composition bordelaise :

bandicam 2018-02-03 19-43-09-590

 

Les buts

3ème minute : BUT ! De Préville chipe un ballon dans les pieds de Mangane. L’attaquant se présente devant Kamara mais loupe son face à face. Grimm tente de dégager mais Sankharé presse bien et contre le ballon, qui finit directement dans les filets. But gag. 0-1.

53ème minute : BUT ! Sur une action bien construite, De Préville décale Laborde sur le coté droit. L’attaquant girondin croise sa frappe et trompe un Kamara resté stoïque. 0-2.

 

Les Tops 

Younousse Sankharé (8/10) : En plus de son but très chanceux dès l’entame du match (3’), le milieu de terrain, titularisé en l’absence d’Otávio, a été omniprésent dans l’entre-jeu. Souvent au pressing ainsi qu’à la récupération, il a rendu une copie très propre au final (96 % de passes réussies notamment).

Lukas Lerager (8/10) : Autre maillon important dans le milieu de terrain bordelais, il s’agit de l’international danois. Avec un total de 16 ballons grattés, il a su s’imposer dans les duels et remporter de nombreux ballons importants. Toujours aussi juste et précieux dans l’ossature bordelaise.

Benoît Costil (8/10) : Le portier n’a pas eu énormément de travail, mais le peu qu’il a eu à faire, il l’a très bien réalisé. Il a notamment rassuré sa défense à de nombreuses reprises, en assurant ses sorties aériennes et en communiquant de nombreuses fois. Le rôle de capitaine lui va à ravir, et on le sent enfin libéré. C’est très positif.

Maxime Poundjé (8/10) : Auteur d’un match extrêmement abouti le week-end dernier face à Lyon, le latéral bordelais a de nouveau remis ça ce soir. Très solide défensivement, il totalise 19 récupérations, ce qui est le record du match. Offensivement, il s’est montré disponible et engagé dans le jeu de son équipe.

Jules Koundé (7/10) : Le jeune défenseur central n’en finit plus d’impressionner. Préféré à Baysse par le coach, il a pleinement assuré. Toujours aussi serein et propre, il est clairement en train de s’imposer dans l’axe de la défense girondine.

 

Les Flops

Malcom (4/10) : Le brésilien est le joueur qui a le moins impacté sur ce match. Assez transparent, il a d’autant plus perdu un total de 25 ballons sur l’ensemble de la rencontre. Dans ses transmissions, il a semblé trop souvent à contre-temps, et a délivré un pourcentage de 56% de passes réussies. A noter aussi, un seul tir est à mettre à son actif, non cadré. Pour sa décharge, on a pu observer un terrain exécrable, ce qui n’arrange pas son style de jeu ainsi que des décisions arbitrables pas forcément en sa faveur.

 

bandicam 2018-02-03 20-27-33-002

 

Les notes Girondins4Ever

Costil : 8

Sabaly : 6

Pablo : 7

Koundé : 7

Poundjé : 8

Lerager : 8

Sankharé : 8

Meïté : 7

Malcom : 4

Laborde : 7,5

De Préville : 7,5

 

bandicam 2018-02-03 21-19-08-561

 

La feuille de match

Strasbourg-Bordeaux
Samedi 3 février 2018 à 20 heures
Stade de la Meinau, Strasbourg
24ème journée de Ligue1
24 662 spectateurs
Arbitre : Jerome BRISARD
Buts : Bordeaux : Sankharé (3’), Laborde (53’)
Cartons jaunes : Strasbourg : Grim (24’) et Bordeaux : Poundjé (5’), Pablo (30’), Sankharé (48’), Braithwaite (90’)
Cartons rouges : aucun
Strasbourg : Kamara – Foulquier, Mangane, Martinez, Lala – Grimm (Blayac 54’), Martin, Aholou – Terrier, Da Costa (Bahoken (67’), Saadi.
Remplaçants : Bonnefoi, Salmier, Seka, Kone, Nogueira, Blayac, Bahoken
Bordeaux : Costil – Sabaly, Koundé, Pablo, Poundjé – Lerager, Meité, Sankharé – Malcom (Kamano 81’), De Préville (Baysse 67’), Laborde (Braithwaite 66’).
Remplaçants : Prior, Pellenard, Baysse, Vada, Zaydou, Kamano, Braithwaite

 

Les stats d’après match

Strasbourg-Bordeaux
Possession : 54%-46%
Tirs : 9-6
Tirs cadrés : 0-3
Passes réussies : 75%-72%
Hors-jeux : 4-3
Corners : 7-2
Fautes : 13-15

 

bandicam 2018-02-03 21-46-15-724

 

La réaction des coaches 

Gustavo Poyet, coach bordelais : « Je suis content, car c’était une semaine difficile, on s’est entraîné pour jouer le football que j’aime bien, mais on savait que le terrain était en mauvais état. On n’a pas été magnifique avec le ballon, mais on a tenté des choses. Quand on a marqué le deuxième but, on savait que Strasbourg allait venir, donc, on a changé de style de jeu. Parfois, ce n’est pas joli, mais à la fin de la saison, ces trois points seront vraiment importants. C’était pas facile, on s’est bien battu mentalement et physiquement ».

Thierry Laurey, coach strasbourgeois : « On ne pouvait pas concéder un but comme ça d’entrée. On a fait une erreur qui nous a coûté cette ouverture du score, mais le début n’était pas forcément raté pour autant. Après, tu es obligé de prendre plus de risques et sur un terrain comme celui-ci, face à une équipe avec un gros impact athlétique, c’est compliqué. Ce soir, on n’a pas eu de bol (…) ils se sont montrés plus réalistes que nous. Mais je ne blâme pas les joueurs car ils ont donné le maximum ».

 

bandicam 2018-02-03 21-47-47-615

 

Le classement (mis à jour samedi soir)

 

Sans titre

 

Screens G4E, stats LFP, propos L’Equipe