#AvantMatch. Les bordelais et marseillais qui ont porté les deux maillots


A quelques heures du match, Girondins4ever vous remémore les joueurs les plus célèbres, qui ont porté les maillots girondins et phocéens. Voici les plus connus, leurs histoires et leurs petites phrases.

 

CHRISTOPHE DUGARRYMARSEILLE24/11/1999EJ69C9C

CHRISTOPHE DUGARRY MARSEILLE – 24/11/1999 – EJ69C9C

 

 

Alain Giresse, l’enfant du cru

 

Alain Giresse est l’un des joueurs qui a connu le plus de Bordeaux-Marseille. 11 pour les Girondins, et 1 côté marseillais. Après 16 ans sous le maillot au scapulaire, Bernard Tapie arrive à convaincre l’international français à signer dans les Bouches-du-Rhône. Claude Bez, l’illustre président bordelais, dira après son départ qu’il « ne remettra plus jamais les pieds à Bordeaux ». Effectivement, Giresse stoppera sa carrière à la fin de la saison 1987-1988, à la fin de son contrat à… Marseille.

 

Cédric Carrasso, made in 13

 

En 2000, Cédric Carrasso signe son premier contrat professionnel pour l’OM. Stéphane Porato vient de partir du club, mais il se retrouve 3ème de la hiérarchie derrière Grégorini et surtout Trévisan. Le natif d’Avignon restera 8 ans au club, entrecoupés de plusieurs prêts. Carrasso signe à Toulouse pour la saison 2008-2009. Après une année réussie, il s’engage pour Bordeaux en remplacement d’Ulrich Ramé. Il passera 8 ans aux Girondins, et restera un des plus grands gardiens de l’Histoire du club. Il avouera à Sud-Ouest en mai dernier : « J’ai envie que Bordeaux gagne, mais ça m’emmerde que Marseille perde… ». On gardera la première moitié de la phrase.

 

Cedric Carrasso

 

Christophe Dugarry, ça s’en va et ça revient

 

Formé à Bordeaux en même temps que Bixente Lizarazu, Christophe Dugarry atteint la finale de la Coupe de l’UEFA en 1996 contre le Bayern avec Zidane, Tholot, etc… Il signe ensuite successivement au Milan et au Barca, avant de poser ses valises sur la Canebière après sa victoire au Mondial 1998. Il restera 2 ans à Marseille. Pris en grippe par les supporters, ces-derniers se rappelant de l »affaire « du coffre de la voiture », un soir de match contre Saint-Etienne, qu’il estimera plus tard, fausse, au micro de RMC. Il revient à Bordeaux en 2000, et formera avec Pauleta un redoutable duo d’attaque, avec une Coupe de la Ligue à la clé (2002).

 

Bixente Lizarazu, le faux pas marseillais

 

Bixente Lizarazu, c’est avant tout un des plus beaux palmarès du football français. Champion d’Europe, du Monde en équipe de France, et des titres à n’en plus finir avec
le Bayern de Munich (et une petite Coupe Intertoto en 1995 avec Bordeaux, oui oui). Après son début de parcours professionnel à Bordeaux, il s’engage avec le club basque
de l’Athletic Bilbao. Il y joue un an et signe en 1997 au Bayern Munich. Sept ans dans le club allemand et Liza souhaite revenir en France. Il signe en 2004 à l’OM.
Une catastrophe. Il y jouera 15 petits matchs, ne parvenant pas à s’identifier au projet marseillais du moment. Il repartira au Bayern une saison et stoppera sa carrière à
la fin de celle-ci. Il dira sur son départ de Marseille et son retour à Munich : « Il valait mieux arrêter les conneries et passer à autre chose ».

 

Souleymane Diawara Nicolas Maurice-Belay Icon

Photo Icon Sport

 

Les joueurs qui ont porté les deux maillots

 

Les gardiens : Cédric Carrasso, Joseph-Antoine Bell

Les défenseurs : Jérôme Bonnissel, Patrick Colleter, Franck Jurietti, Patrick Blondeau, Cyril Rool, Bixente Lizarazu, Alain Roche, Marius Trésor, Cyril Domoraud, Souleymane Diawara, Yannick Fischer, David Sommeil

Les milieux : Grégory Sertic, Alou Diarra, Jean- Tigana, Peter Luccin, Bruno Cheyrou, Didier Deschamps, Laurent Fournier, Jean-Marc Ferreri, Stéphane Dalmat, Peter Luccin, Laurent Batlles, Camel Meriem, Alain Giresse.

Les attaquants : Sylvain Wiltord, Jean-Pierre Papin, Christophe Dugarry, Gunnar Andersson, Eric Cantona

  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Gil Ram
Membre
Gil Ram

Manque Klaus Allofs

Zinedine Benhamou
Invité

Gigi le traître il s’est vendu pour un chèque un peu plus gros que celui qui recevez à bordeaux.une saison et demie plus tard plus de giresse sur les terrains.

Alexandre Biot
Invité

Huard jp durant kaba diawara…