Stéphane Martin : « Pour Nicolas Pallois, il n’y a pas eu une vraie proposition »