Gourvennec : « Demain, il y en a un qui va venir m’attraper sur le banc… C’est juste pas possible »

 

Jocelyn Gourvennec a donné son avis sur les incidents qui ont eu lieu à Bastia la semaine passée lors du match entre Bastia et Lyon. « C’est allé quand même assez loin. Qu’il y ait des publics un peu plus chauds qu’ailleurs, que ça bouge en tribune et que ça supporte, c’est une chose. Mais là, d’aller sur le terrain chercher les joueurs, c’est un cran supplémentaire et ce n’est évidemment pas acceptable ».

 

Il a connu ce public Corse étant passé entre 2002 et 2004 à Bastia lorsqu’il était encore joueur. « J’ai passé deux ans là-bas, cela s’est toujours passé de manière normale. Il n’y a jamais eu d’excès, de problèmes de cet ordre-là. Là, on a quand même franchi un cap. Je constate que des joueurs et un staff pris à partie sur le terrain c’est juste pas possible. Demain, il y en a un qui va venir m’attraper sur le banc… C’est juste pas possible. On doit pouvoir travailler sereinement, proposer le meilleur spectacle possible pour tout le monde que ce soit les gens au stade ou les téléspectateurs. On doit pouvoir travailler en sécurité, là c’était quand même très limite ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever