• Non classé

Comment la goal-line technology aurait pu nous coûter un but

 

A la 44ème minute, la goal-line technology s’est déclenchée, d’où le petit moment de flottement sur le terrain. En effet, Cédric Carrasso avait un pied derrière la ligne, et la montre de l’arbitre du soir a vibré car le maillot du portier bordelais était jaune. « C’est toujours la même histoire : est-ce qu’on peut se fier toujours à l’informatique ? […] Je récupère le ballon juste devant la ligne. J’ai un pied dedans, mais on voit bien que le ballon n’est pas entré. Mais la montre de l’arbitre a vibré à cause de mon maillot, parce qu’il était jaune. S’il avait appliqué le règlement à la lettre, ç’aurait été un but terrible ».