[Interview] Julie Thibaud : « Bordeaux est un club plein d’avenir »

 
Elle fait partie des six recrues (à ce jour) de l’effectif des Girondins. Voici Julie Thibaud. Interview.

 

 

Nous lui avons dans un premier temps demandé de se présenter à ses nouveaux supporters.

« Je m’appelle Julie Thibaud, j’ai 19 ans. J’ai commencé le foot à l’âge de 7 ans à Echiré jusqu’à l’âge de mes 15 ans. Ensuite, j’ai joué quatre ans pour ASJ Soyaux Charentes. A coté de cela, j’étais au pôle de Tours de 15 ans à mes 18 ans, au lycée Grandmont. J’ai obtenu mon baccalauréat S avec mention assez bien, et à partir de ce moment j’ai choisi de poursuivre mes études à Bordeaux en DUT GMP (génie mécanique et productique). Actuellement, je vais rentrer en année intermédiaire, en sachant que je fais mon DUT en 3 ans ».

 

 

Suite à ce transfert en provenance de Soyaux, une question subsiste : pourquoi avoir choisi un club comme Bordeaux et qu’est-ce que cette institution évoque pour elle.

« Tout d’abord, c’est plus simple pour moi car je fais mes études à Bordeaux. Ensuite pour moi Bordeaux est un club plein d’avenir avec les féminines, ils ont notamment de très beaux projets pour cette équipe. Ils essayent de professionnaliser le groupe et c’est une chose importante dans l’évolution du foot féminin ».

 

crédit image : coeursdefoot.fr (Nelson Fatagraf)

 

Avec ces nombreux départs dans l’effectif des girondines durant cette trêve, un temps de jeu ou une base de matches en tant que titulaire ont-ils étaient promis lors de la signature du contrat ?

« Non il y a pas eu de chose comme ça ni de promesses, c’est à moi de prouver de quoi je suis capable sur le terrain pour gagner ma place ».

 

 

En parlant de contrat, quelle est la durée officielle de cet accord avec Bordeaux ?

« J’ai signé pour les deux saisons à venir ».

 

 

Bordeaux, un nouveau palier dans la jeune carrière de Thibaud ? Apparemment oui. 

« Je pense que, dans ma carrière, un club comme Bordeaux ne peut m’apporter que du positif. Être dans un projet comme, ça ne peut te faire que grandir ».

 

 

Passons maintenant au terrain, et intéressons nous au poste auquel évolue notre nouvelle recrue. Elle évoque dans un même temps ses atouts et points forts qui lui ont permis de s’imposer.

« Je suis milieu défensif car mes atouts athlétiques me le permettent. Mes coachs m’ont aussi fait jouer latérale car ils pensent que je peux apporter un plus offensivement tout en sachant que je suis solide défensivement ».

 

 

Sélectionnée en Équipe de France très jeune, elle a pu déjà vivre des moments très forts sous le maillot bleu. Dont un qui restera gravé à jamais dans sa mémoire, le sacre européen avec les U19.

« C’est des moments magiques de gagner un championnat d’Europe. J’en garde beaucoup de souvenirs en tête ».

 

La Nouvelle République.

 

Avec son expérience au plus haut du football féminin, nous avons voulu connaître son avis sur cette D1 féminine.

« La D1 est aujourd’hui un grand championnat, et on le voit cette avec la finale de Ligue des Champions (deux clubs français en finale, Lyon et Paris, ndlr). C’est très intéressant et enrichissant pour une jeune joueuse comme moi de jouer dans un championnat de cette envergure et de côtoyer les plus grandes joueuses d’Europe ».

 

 

L’entrevue est terminée, concluons par un court message de notre intervenante destiné à ses nouveaux supporters au sujet de la saison à venir.

« J’espère que vous serez satisfait de votre saison, on va faire le nécessaire pour vous donner du beau jeu ! À bientôt sur les terrains ».

 

 

Un grand merci à Julie Thibaud pour sa gentillesse et pour le temps qu’elle nous a accordé lors de cet échange. Nous lui souhaitons bonne chance sous ses nouvelles couleurs bordelaises.