Opération sauvetage : ramer c’est plus sûr !


De nombreux supporters ce matin sur la plaine du Haillan… les habitués bien évidemment ainsi que les « revenants » venus observer les premiers pas du nouveau staff nommé la veille… sans oublier les médias qui eux, doivent assister à la conférence de presse prévue à l’issue de la séance…

 

Les conversations étaient bien entendu axées sur le départ de Willy Sagnol et de ses adjoints… le soulagement se lisait sur la majorité des visages de l’assistance, certains regrettant même que cette séparation, étant devenue inéluctable, aurait pu se produire bien avant…

 

C’est le vestiaire qui a vraisemblablement fait pencher la balance si on se réfère à la dernière phrase de Jean-Louis Triaud qui déclarait lors d’une émission sur la radio officielle du club « qu’il faudrait être assez con de conserver un entraîneur, si tout le vestiaire était contre lui ! »… donc il n’a pas voulu pour un idiot…

 

Mais le malade est-il pour autant guéri ?

 

Nombreux sont ceux qui en doutent, car le mal semble plus profond… la gouvernance du club est également mise en cause et montrée du doigt, trop d’erreurs ayant été commises, en particulier sur la communication concernant justement le bon fonctionnement du sportif…

 

Les questions qui revenaient le plus souvent : pourquoi avoir donné à Sagnol autant de pouvoir dans le choix des hommes, allant jusqu’à nommer un préparateur physique faisant de l’ombre au dévoué du club représenté par Éric Bedouet, ainsi que l’arrivée inattendue du docteur Brochet en remplacement de Serge Dubeau fidèle au poste depuis plus de 25ans !…

 

Ces décisions cautionnées par JLT n’ont jamais été appréciées par les supporters… il aurait fallu prendre des directives plus drastiques en faisant comprendre à Sagnol qu’il n’avait pas été nommé manager général et qui devait simplement respecter les règles ne dépassant pas celles d’entraîneur des Girondins de Bordeaux…

 

Monsieur JL Triaud n’a semble t-il pas été assez ferme lui qui prétend, qu’un directeur sportif est inutile car il mettrait à mal l’ambiance du sportif, et bien en laissant du lest à Sagnol, c’est ce dernier qui a mis le ‘bordel’  !

 

 

Car le vestiaire est devenu au fil des semaines invivable… on ne reviendra pas, bien entendu, sur les événements d’après match de Nantes… mais comment passer sous silence la mise à l’écart de Jérôme Prior prié de s’entraîner avec la réserve et la réhabilitation de Lamine Sané réintégré dans le groupe pro !… deux poids deux mesures…

 

Par manque de communication le supporter s’interroge, alors que les journalistes locaux semblent surpris des sifflets à l’encontre du joueur en traitant le public de mauvais supporters qui veulent gérer le club ! Si on n’explique pas le pourquoi du comment, il est évident que l’on ne peut arriver qu’à ce genre de malentendu !

 

Que dire également de la séparation avec Jérôme Bonnissel ? Pas d’information là encore ! Le renvoi de Serge Dubeau rien non plus ! Ensuite c’est inévitable, c’est la naissance des rumeurs… et ça va bon train dans les travées du stade ou autour des mains courantes du Haillan !

 

Le public a autant de critiques à l’encontre de JL Triaud que pour Willy Sagnol ! Le staff médical dont le premier d’entre eux a été également sous le feu de la critique concernant les nombreuses blessures mais surtout le suivi… le pied de Nicolas Pallois dont personne ne parle au club (secret médical) a été au centre des débats !

 

Voilà en résumé les conversations entendues lors de la séance de ce matin, qui elle, a débuté un peu en retard, dû certainement à une réunion dans le vestiaire entre le groupe et le nouveau staff…

 

022

 

C’est le départ pour un long footing dans les sous bois, Kiese Thelin Contento et Ounas partent dans un autre sens mais sont rappelés à l’ordre par un membre du staff leur intimant  « tous ensemble » !

 

Coté ambiance les sourires en disent long chez de nombreux joueurs… le staff lui semble serein, ils connaissent la mission et surtout la ‘maison’, celle de prendre les points pour assurer le maintien le plus vite possible et dès Bastia dimanche…

 

 

Les supporters du Haillan reprennent espoir, il était temps , il savent que ce changement peut avoir des effets bénéfiques dans le comportement des joueurs… ils n’auront plus d’excuses et devront retrouver non seulement l’envie, mais également la solidarité qui leur faisait défaut !

 

Ulrich Ramé doit maintenant bûcher sur la composition de son équipe contre les corses… il a quelques idées.. Jérôme Prior a donc repris avec le groupe peut-être un indice pour dimanche, mais les pistes ont été brouillées car les oppositions qui ont été mises en place, l’ont été sans gardien… ces derniers jouant dans le champs !

 

Le printemps semble être arrivé… de bonne augure pour la suite.

 

Retrouvez les photos de la première séance d’entrainement de Youl’ ICI

 

Francis dit Napeso