[Bilan 2014-15] Cédric Yambéré

 

Un destin comme on les aime

Encore perfectible la saison dernière mais très solide en défense centrale, Cédric Yambéré avait passé un cap en s’imposant en CFA, devenant même de par son caractère et son éducation le « grand frère » de plusieurs jeunes. Car oui, si l’on voit souvent des jeunes éclore du centre, Cédric avait déjà 23 ans et était même à deux doigts de passer à autre chose que le football, du moins le passer au second plan. Mais peu à peu, le rêve se réalisa… D’abord avec l’accumulation d’entrainements avec les professionnels, puis devant les choix de Willy Sagnol commençant à croire en lui, le voyant même proche du niveau professionnel…

 

L’année des premières

Et on commence par sa première en Ligue 1. Celle qu’il n’oubliera probablement jamais. Willy Sagnol aligne à l’entrainement à huis-clos une équipe où il figure, celle des titulaires pour la prochaine rencontre. Il apprit quelques minutes plus tard qu’il honorera sa première en L1 au Parc des Princes, face au PSG et Champion en titre. Même si ce soir-là il commit l’erreur de concéder un pénalty, les supporters bordelais qui ne vont pas à Galin découvrirent que Cédric avait un véritable potentiel. En défense centrale, puis au milieu de terrain, le joueur d’aujourd’hui 24 ans a démontré de belles qualités physiques, se faisant comparer à l’un de ses modèles ; Alou Diarra. Et puisqu’il ne fait rien à moitié, il offrit l’éternité – ou presque – à l’invincibilité de Bordeaux à Lescure face à Marseille, marquant son premier but et le seul de la rencontre lors de la dernière réception de l’OM.

 

Un joueur d’avenir

Au niveau des premières, ce fut aussi forcément celle de son contrat professionnel. Cédric est aujourd’hui lié aux Girondins de Bordeaux jusqu’en juin 2019, donnant ainsi une option concrète pour les prochaines années bordelaises de Willy Sagnol. Pouvant jouer aussi bien au poste de défenseur central qu’au milieu de terrain, sa polyvalence nous aidera assurément la saison prochaine. Preuve de son éclosion et de sa progression, il devient aujourd’hui international, répondant à l’appel de la Centrafrique (même si au moment où nous écrivons ces lignes, il n’est pas rentré en jeu, ndlr). Cela faisait maintenant quelques années que nous le suivions et que nous espérions pour lui que club le club lui offre cette chance ; ce sera le cas. Bravo pour cette première, et rendez-vous l’année prochaine avec les même qualités, et surtout le même état d’esprit. Ne change pas !

 

 

Cédric Yambéré

 

 

Ses statistiques

Ligue 1

15 matches joués dont 14 en tant que titulaire

1091 minutes de jeu

1 but marqué

2 tirs cadrés sur 7

2 cartons jaunes reçus

16 fautes commises

12 fautes subies

 

Coupe de la Ligue

2 matches joués dont 1 en tant que titulaire

116 minutes de jeu

 

Coupe de France

2 matches joués dont 1 en tant que titulaire

125 minutes de jeu

 

 

Sa moyenne

5.3/10