L’avant match. Nancy, qui s’y frotte s’y pique, vraiment ?

Mal en point en début de saison, l’AS Nancy Lorraine s’est depuis acclimatée au rythme de la Ligue 1. L’équipe rivale du FC Metz est aujourd’hui classée 12ème du championnat de France et semble avoir réussi à trouver un équilibre. Avec 7 matches toutes compétitions confondues sans défaite (avant la défaite en Coupe de Ligue face à Monaco), les Chardons entendent bien continuer leur série face à Bordeaux, ce samedi à 20h.

 

L’équipe nancéienne

La force de l’équipe nancéienne, c’est d’avoir garder la plupart de ses joueurs par rapport à l’an dernier. Cela leur amène donc une certaine stabilité, ainsi qu’une bonne cohésion. Mais on l’a vu lors des premiers matches effectués par Nancy, le problème pour eux, c’était le milieu de terrain. Incapables de gagner un match, se faisant dominer de la première à la dernière minute, les dirigeants nancéiens se sont mis à la recherche d’un milieu d’expérience et physiquement costaud. Le nom d’Alou Diarra a été évoqué et depuis, malgré la défaite face au PSG pour le premier match de Diarra, l’équipe a véritablement changé de visage.

 

L’équipe complète :

Gardiens : Sergeï Chernik, Guy-Roland N’Dy Assembe

Défenseurs : Tobias Badila, Erick Cabaco, Julien Cétout, Mickaël Chrétien, Joffrey Cuffaut, Modou Diagne, Faitou Mouassa, Vincent Marcheti, Vincent Muratori

Milieux : Youssef Aït Benasser, Karim Coulibaly, Alou Diarra, Diallo Guidileye, Alexandre Menay, Serge Nguessan, Loïc Puyo, Benoit Pedretti, Anthony Robic

Attaquants : Maurice Dalé, Issiar Dia, Youssouf Hadji, Anthony Koura, Yann Mabella

 

 

Le match aller

Lors de la 10ème journée de Ligue 1, les Girondins recevaient la lanterne rouge, Nancy. A cette époque, Bordeaux avait l’occasion de s’emparer de la 5ème place, et ce match face au dernier de Ligue 1 paraissait être la meilleure façon de le faire. Après un première période maitrisée, mais triste, les Girondins ouvrent le score par l’intermédiaire de Jérémy Ménez, qui, hors-jeu, signe au passage son deuxième but de la saison. Il n’a plus marqué depuis. 20 minutes plus tard, après un relâchement bordelais, Anthony Koura s’en va tromper Cédric Carasso. Son ballon touche les deux poteaux avant de rentrer. 1-1 score final. Suite à cette très mauvaise opération, les Girondins manquent l’occasion de s’accrocher au bon wagon. De l’autre côté, c’est un très bon résultat côté nancéien puisque cela leur permet de quitter leur place de lanterne rouge au profit de Lorient. Ce match semble également être un match déclic pour eux car, mis à part les roustes subies face à Monaco (0-6) et Marseille (0-3), les Lorrains n’ont plus perdu un match, jusqu’à mercredi dernier, et leur défaite 1-0 face aux monégasques en demi-finale de Coupe de la Ligue. Cette défaite stoppa la belle série nancéienne de 7 matches sans défaites toutes compétitions confondues.

 

Dans quelles conditions les Lorrains recevront Bordeaux ?

Les hommes de Pablo Correa font face à une hécatombe. Le défenseur Tobias Badila, blessé rejoint à l’infirmerie Benoit Pedretti, Mickaël Chrétien et Loïc Puyo. Youssef Aït Benasser est lui toujours en course avec le Maroc pour la CAN. C’est en revanche fini pour Serge N’Guessan, éliminé de la CAN avec sa sélection de la Côte-d’Ivoire. Il revient donc dans le groupe et devrait remplacer Tobias Badila selon l’Equipe. Ils pourront, en revanche, compter sur l’homme en forme de ces derniers matches, à savoir Alou Diarra.

 

 

Qui est le meilleur nancéien ?

Si les notes et les statistiques font d’un joueur un bon joueur, alors Guy Roland N’dy Assembe est leur meilleur joueur. Même s’il n’a pas disputé les 6 derniers matches de Ligue 1 et que Pablo Correa lui préfère Sergeï Chernik, le gardien d’origine camerounaise a très souvent été décisif pour son club. En témoigne ses 31 arrêts et ses 34 frappes détournées depuis le début de saison. Ce qui lui a souvent été reproché, ce sont ses boulettes. Face au PSG, ou dernièrement face à Monaco en demi-finale de Coupe de la Ligue, il a été coupable à chaque fois, d’une mauvaise appréciation de la trajectoire du ballon. A ce niveau-là et face à ces équipes là, cela ne pardonne pas. Pourtant, son match face à Monaco fut très bon. Il réalisa plusieurs parades, ce qui a permis à son équipe d’y croire malgré tout. A noter également que N’dy Assembe a refusé de jouer la CAN avec le Cameroun dans le but d’aider son club en Ligue 1, et en Coupe de Ligue. Le héros nancéien aura peut-être la faveur de Pablo Correa, seul l’avenir nous le dira.

 

 

Qu’en pensent les supporters nancéiens ?

Les supporters nancéiens, très nombreux sur les forums ont toujours ce sentiment de revanche en eux, après les deux matches volés, selon eux, mais à juste titre, à Lescure. Ainsi, voici les meilleurs messages laissés par ces supporters :

Scatman : « Pour toutes les injustices subies à Lescure, never forget, faut les péter !« .

Tomcris lui fait moins dans la dentelle : « T’as mal compris Gizmo, nous on s’en fout des cons de Bordelais. Cette équipe me pue au nez depuis des années, j’espère qu’on va les péter ces nazes! ». La classe.

Ce à quoi répond ce fameux Gizmo : « Moi aussi je ne l’aime pas cette équipe de Bordeaux (depuis l’affaire Varela et l’enflure de Micoud) mais c’est toujours intéressant de savoir s’ils vont avoir des absents !« .

Heureusement, nous pouvons compter sur Thomasnl qui calme le jeu : « Depuis quand nos supporters sont en froid avec ceux de Bordeaux ? Je n’étais pas au courant de cette rivalité. Bref malheureusement je sens le match moisi, 0-0.  Mais clairement cette équipe de Bordeaux ne me fait pas peur du tout. On a largement de quoi rivaliser ! ».

ASNL Spirit : « La force de Bordeaux contre nous, c’est l’arbitrage« . Mauvaise foi quand tu nous tiens…

 

 

Stats LFP, Forum ASNL, L’Equipe