L’avant match. Dijon, pour ne pas que la moutarde nous monte au nez

Après le match nul concédé à la dernière seconde face à Guingamp, l’heure est à la révolte du côté des Girondins de Bordeaux. En revanche, pour Dijon, ils vivent un début de saison rêvé (14ème) malgré leur défaite à Nancy lors de la 13ème journée. Découvrons cette équipe.

 

L’effectif dijonnais

C’est un effectif que l’on connait mal. Pourtant des noms connus tel que Marvin Martin, ou encore Pierre Lees-Melou, le natif de Gironde passé par Bordeaux qui ne l’a pas gardé. Florent Balmont a également rejoint les rangs dijonnais pour apporter son expérience. D’autres joueurs sont à Dijon depuis longtemps, c’est le cas de Baptiste Reynet, formé à Dijon et au club depuis 2011. C’est le seul de l’effectif à avoir connu la montée lors de la saison 2011-2012.

 

L’effectif complet :

Gardiens : Baptiste Reynet, Benjamin Leroy, Bobby Allain.

Défenseurs : Yunis Abdelhamid, Adam Lang, Jordan Loties, Quentin Vernard, Valentin Rosier, Vincent Rufli, Arnold Bouka Moutou, Fouad Chafik, Cédric Varrault.

Milieux : Anthony Belmonte, Guillaume Sarrabayrouse, Pierre Lees-Melou, Jérémie Bela, Marvin Martin, Jordan Marié, Florent Balmont, Mehdi Abeid, Romain Amalfitano, Johan Gastien, Dylan Bahamboula.

Attaquants : Yohann Rivière, Lors Diony, Julio Tavares.

 

Le début de saison dijonnais

C’est un début de saison très satisfaisant donc pour les dijonnais. Ils pointent actuellement à la 14ème place du classement et ils ont notamment battu Lyon, 4-2, et Rennes 3-0. Il est à noter que le DFCO n’a gagné que 3 matches, tous au stade Gaston-Gérard. A domicile, ils affichent donc 3 victoires, 3 nuls et une défaite, contre Nantes lors de la première journée. A l’extérieur par contre c’est nettement plus compliqué avec le néant pour les victoires, 2 nuls et 4 défaites. Il est donc essentiel pour eux et leur dynamique de remporter un premier match à l’extérieur. Tous les spécialistes s’accordent pour dire que Dijon possède un jeu attrayant et qui fait plaisir à voir. En effet c’est la philosophie de leur entraîneur, Olivier Dall’oglio, qui prône un jeu rapide et offensif.

 

diony

 

Qui est le meilleur dijonnais ?

Sans contestation possible, Baptiste Reynet. C’est grâce à lui si Dijon est aussi haut dans le classement. Avec 10 arrêts en 1 seul match face à Bastia -record pour l’instant- il s’affirme comme l’un des meilleurs gardiens de Ligue 1. Il pointe à la deuxième place du classement élaboré par l’Equipe, avec la note moyenne de 6,38, à égalité avec un certain Cédric Carrasso. Dommage que ce dernier soit blessé et indisponible samedi car cela aurait pu être un magnifique duel à distance entre les deux meilleurs gardiens de ce début de saison. En forme depuis le début de saison, ce sera l’enjeu de ce match. A nos attaquants d’être plus malins.

 

Focus sur…

Pierre Less-Melou. Animateur périscolaire il y a 17 mois (!), il joue aujourd’hui en tant que professionnel en Ligue 1 et a marqué 2 buts et 1 passe décisive. Le natif de Gironde, plus précisément de St Pierre de Mons, a effectué des tests aux Girondins de Bordeaux. Mais en raison de sa petite taille, il ne fût pas conservé. « Il n’était pas prêt » se défend de son côté Stopyra, réfutant qu’il s’agisse d’un problème de taille. Un tournant dans sa vie qui le pousse à intégrer le club de Lège-Cap-Ferret. Là-bas, il s’impose en inscrivant 13 buts en 50 matches. A cette époque, il joue pour le plaisir en CFA 2 et gagne donc sa vie en tant que surveillant dans une école primaire. Après une saison remarquée, plusieurs émissaires luis propose,t de faire des essais. C’est à Dijon que l’essai est convaincant, et qu’il signe son premier contrat professionnel. La suite on la connait.

 

pierre-lees-melou

 

Qu’en pensent les supporters dijonnais ?

Sur Facebook, les supporters sont peu nombreux à réagir.

Guy B : « Il faut réagir et vite. Le potentiel est là. Rappelons-nous la première mi-temps contre Guingamp, ils sont capables. Allez Dfco, allez! ».

Yannick E. est très pessimiste : « Le DFCO va prendre cher à Bordeaux ».

En revanche, sur le forum Dijon1998, les supporters sont nombreux à réagir, notamment Amuz21 : « Moi je n’y crois pas trop à ce résultat en Gironde. On va tomber contre une équipe qui voudra bien faire à domicile. Si on joue comme contre Bastia ou Nancy, on va se faire bouger correctement. Je souhaite un bon résultat mais je n’y crois guère. Attention à la mauvaise série qui peut suivre ».

Pour Jack21, c’est un match nul qu’il pronostique : « Pour moi, un nul chez les Girondins n’est pas dans le domaine du rêve mais bien réalisable. Deux attaques à 16 buts, et notre défense en a pris quatre de plus qu’eux!!  un bon 1-1 »

Enfin la palme du meilleur commentaire est attribué à COYS21 pour son commentaire très objectif et juste selon nous :

« A Bordeaux je parierai sur un nul mais une victoire n’est pas impossible non plus. Pour ça :
-Il faut que Diony soit dans un bon jour et bouffe Pallois sur ses accélérations.
-Que la charnière s’occupe bien de Malcom et Rolan, ils sont rapides, techniques, mais pas très costauds. Faut leur rentrer dedans tout simplement. Par contre j’ai peur pour les reins de papy Varrault.
-Que nos latéraux ne laissent pas trop de place à Ménez. Pas forcément étincelant depuis son arrivée mais toujours capable d’un coup de génie.
-Que nos milieux de terrains soient impliqués et vaillants dans les duels, qu’ils bouchent les angles à Toulalan. Abeid pourra tout donner car forcé au repos dans la semaine, et Marié peut confirmer son bon retour en forme.
Si toutes ces conditions sont respectées, je ne me fais pas de soucis, on peut faire un match excellent, comme notre première demi-heure à Geoffroy Guichard ».

 

Le prono du rédacteur

Dijon est une équipe joueuse qui laissera forcément des espaces dont devront profiter Malcom et Ounas. Ménez devra à tout prix rattraper son match manqué face à Guingamp. Si les joueurs sont aussi nonchalants et arrêtent de jouer comme face à Guingamp, on peut s’attendre à un nul voire pire… Mais soyons optimistes et un 3-0 pour nos Girondins ne serait pas de refus !