L’avant match. Victoire obligatoire face à Lorient !


Après une série longue de 5 matches sans victoire, il est grand temps de retrouver de l’allant offensif. Après Caen (0-0), Angers (0-1) et Nancy (1-1), c’est une autre équipe en difficulté cette saison qui se rend au Matmut Atlantique. Lorient, toujours sans entraineur, et bon dernier de Ligue 1, est en grande difficulté cette saison. Incapables de garder un résultat (1ère journée, contre Caen, ils menaient 2-0 puis se sont fait battre 3-2, où plus récemment face à Montpellier, où ils menaient 2-0, mais le score final fût de 2-2), cela semble être l’adversaire idéal pour retrouver de la confiance. Mais attention, leur manque de réussite s’arrêtera bien un jour, et il serait appréciable que ce ne soit pas contre nous.

 

L’effectif lorientais

Que de départs côté Lorient. Et pas des moindres. Guerreiro, N’Dong, Traoré, Jouffre, Gassama… Tous ces joueurs étaient des titulaires indiscutables et le FC Lorient n’a pas réussi à les remplacer. Les arrivées de Ciani et Marveaux, deux « anciens », n’ont pour l’instant par réussi à faire oublier des départs handicapants. De plus, le licenciement récent de Sylvain Ripoll a considérablement affaibli l’équipe lorientaise, ainsi que les supporters qui n’ont pas caché leur mécontentement de cette décision, puisqu’ils ont scandé le nom du désormais ex-entraineur lors du match face à Montpellier. Ambiance…

 

L’effectif complet (en gras les nouveaux joueurs)

Gardiens : Paul Delecroix, Benjamin Lecomte, Anthony Lamonge

Défenseurs : François Bellugou, Michael Ciani, Wesley Lautoa, Vincent Le Goff, Steven Moreira, Lindsay Rose, Faïz Selemani, Zargo Touré

Milieux : Maxime Barthelmé, Jimmy Cabot, Cafu, Abdoulaye Doucouré, Moryké Fofana, Alexandre Lavenant, Sylvain Marveaux, Walid Mesloub, Arnold Mvuemba, Pape Paye, Romain Philippoteaux

Attaquants : Issam Ben Khemis, Benjamin Jeannot, Erwin Koffi, Bradley Mazikou, Benjamin Moukandjo, Abdul Waris, Jérémy Aliadière

 

 

Le début de saison de Lorient

20ème après 10 journées avec seulement 7 points et deux victoires (contre Lille et l’OL), les lorientais sont dans le dur avec 4 défaites et un match nul lors des 5 derniers matches, toutes compétitions confondues. C’est donc un Lorient en plein doute et surtout toujours sans entraineur qui se déplacera à Bordeaux. Les statistiques en Gironde ne sont pas non plus en leur faveur, Lorient ne s’étant jamais imposé en terre girondine. Les matches entre les deux équipes sont également très prolifiques en buts avec en moyenne 3,6 buts par match. L’équipe bretonne a par ailleurs encaissé 18 buts depuis le début de la saison se classant comme la 17ème défense de notre chère Ligue 1. Même classement pour son attaque.

 

Qui est le meilleur lorientais ?

Benjamin Moukandjo. L’attaquant camerounais est l’actuel meilleur buteur de son équipe, avec 4 buts inscrits. L’an dernier, il avait inscrit 13 buts. Il a inscrit le but de la victoire pour Lorient, c’était face à Lille. Un but très important pour son équipe, qui, à ce moment-là, se donna de l’air. Son dernier but inscrit en Ligue 1 était face à l’OGC Nice, l’actuel leader. Pièce maitresse de son équipe, il va pourtant la pénaliser sans le vouloir, puisqu’il sera absent lors du déplacement à Bordeaux. Un nouveau coup dur, quand on sait que Cabot, Jeannot et Cafu seront également absents. Il y a un coup à faire messieurs….

 

Focus sur…

Michaël Ciani. L’ancien bordelais qui a marqué le club avec notamment son but d’anthologie -n’ayons pas peur des mots- face au Bayern Munich en 2010 en Ligue des Champions, où encore son but du milieu de terrain face à son équipe actuelle, va retrouver les Girondins de Bordeaux. Le nouveau patron de la défense lorientaise a ramené un peu de sérénité, son équipe prenant moins de buts, mais il n’est pas au top de sa forme. Un retour en Gironde lui donnera-t-il des ailes ?

 

 

Le mot du coach

Jocelyn Gourvennec « ne croit pas que Lorient aura le même profil que les trois dernières équipes. Ce n’est pas une équipe qui ferme la boutique. Ils sont habitués à jouer leur jeu et se livrer. Ce sera un peu différent. Mais ça reste quand même un match où ils vont vouloir au moins prendre un point et ils ne vont pas nous ouvrir le match comme ça. Mais ils ne pourront pas jouer contre-nature. Ils ont quand même des très bons joueurs, ils ont eu des difficultés en début de saison dans l’efficacité et à gagner leurs matches. Leurs très bons joueurs vont jouer. Je m’attends à une équipe assez joueuse quand même. Ils ont aussi envie de retrouver une série de résultats positifs ».

 

La réaction de Jaro’

Pour notre capitaine, c’est une évidence de gagner samedi et donc renouer avec le succès en Ligue 1 : « Oui, ça devient très urgent, vous voulez que je vous dise quoi, que non ? (rires). Bien sûr qu’on doit absolument prendre des points. C’est nécessaire, avec les matches nuls on n’avance pas… Ce qu’il nous manque à domicile pour gagner les matches c’est de marquer, être plus agressif devant le but, et dans tous les compartiments. Il y a certains matches où on est présent, il y en a d’autres où l’on pense qu’inconsciemment ça va être facile, alors que dans le championnat il n’y a pas de match facile. A nous de jouer comme si on jouait contre paris […] Quand on n’arrive pas à gagner à la maison depuis trois matches, oui, il y a une urgence de points. Si on veut rester en haut du classement, c’est nécessaire ».

 

Qu’en pensent les supporters lorientais ?

Sur le forum d’un site de supporters, la joie n’est pas au rendez-vous, ils ont même réussi à me faire déprimer…

Pour Merlu29, il préfère carrément prendre une rouste que de voir un match fermé : « Je n’y crois pas une seconde. Et je resigne concernant le maintien. Fallait gagner Montpellier. Je préfère qu’on en prenne 5 qu’un autre scenario à la mord moi le. (bip) ».

Pareil pour Razorback : « Je donne le prochain : Bordeaux – Lorient 4-0. Je n’y crois pas une seconde, même avec un nouveau coach. Là c’est Bordeaux, et un bon ou un mauvais Bordeaux on perd. Mais j’aime bien un bon Bordeaux ». 

Avec comme photo de profil la tête de Loïc Ferry, l’actuel président lorientais, certains sont même en train de croire en des choses… absurdes mais dites avec humour, comme la réaction d’Antho : « Si les montpelliérains pouvaient refiler leur gastro aux girondins ce serait appréciable ! ». Réponse de Jeje5633 : « Même avec ça on n’est pas pas capables de gagner ! ».

Sur Facebook, le temps est moins à l’orage, les supporters étant plus optimistes, tout comme le Community Manager du club.

Patrick S. : « Après tout on a bien battu Lyon , il faut qu il y ait du jeu, du rythme et ne pas se laisser engluer avec des ralentissements ! Lorient aime surprendre. On compte sur vous les Merlus ! ».

Mike C. a, pour nous, la meilleure analyse :  « En 8 ans Lorient n’a jamais réussi à gagner à Bordeaux ! Sans coach pour ce week-end et avec la crise actuelle, on a le droit de rêver mais soyons réalistes. Ce sera très compliqué encore samedi soir ».