L’avant match. Effacer la défaite parisienne à Rennes

Après la trêve internationale, mais surtout après la défaite au Parc des Princes face au PSG, nos Girondins se déplacent à Rennes, avec la motivation de repartir de Bretagne avec les 3 points. Nous vous présentons ici les forces en présence rennaises et bordelaises.

 

L’effectif rennais

Tout le monde le sait, l’effectif rennais s’est en partie affaibli suite au départ de leur « pépite », Ousmane Dembelé, au Borussia Dortmund pour 15 millions d’euros. Au niveau des départs importants, on peut citer celui d‘Ola Toivonen, parti au Téfécé. Concernant les arrivées, il y a bien sur celle de Clément Chantôme, bordelais l’an dernier, arrivé en fin de contrat, mais qui s’est gravement blessé à l’épaule et pourrait être absent jusqu’en 2017. Ramy Bensebaïni a également rejoint les rangs rennais.

 

L’effectif complet (en gras, les joueurs arrivés au mercato estival) :

Gardiens : Benoit Costil, Edvinas Gertmonas, Paul Nardi

Défenseurs : Sylvain Armand, Ludovic Baal, Ramy Bensebaïni, Dimitri Cavare, Romain Danzé, Alfonso Figueiredo, Joris Gnagnon, Ermir Lenjani, Pedro Mendes, Edson Mexer, Mehdi Zeffane

Milieux : Benjamin André, Christian Brüls, Clément Chantôme, Gelson Fernandes, Yoann Gourcuff, Adrien Hunou, Sanjin Prcic, Anthony Ribelin

Attaquants : Adama Diakhaby, Kermit Erasmus, Kamil Grosicki, Habib Habibou, Pedro Henrique, Paul-Georges Ntep, Wesley Said, Giovanni Sio

 

Clément Chantôme

 

Le début de saison rennais

Le mot d’ordre de ce début de saison pour les rennais est simple : « on gagne à domicile et on perd à l’extérieur ». Blague à part, Rennes affiche un sans faute en ce début de saison à domicile avec 4 victoires en autant de matchs. Avec 8 buts marqués chez eux pour seulement 2 encaissés, les rennais sont difficilement prenables. A l’inverse, à l’extérieur, ils comptent 3 défaites et un match nul. C’est le même bilan pour notre équipe, sauf que nous sommes plus à l’aise à l’extérieur. Avec 6 buts marqués par les Girondins à l’extérieur et 7 buts encaissés, le match à venir risque d’être prolifique en buts, si on garde la même moyenne.

Rennes pointe donc à la 7ème place du classement avec 13 points tout comme notre équipe, mais nous les devançons au classement grâce au goal-average (-1 contre +1).

Par ailleurs, le Stade Rennais a effectué, durant la trêve internationale, un match amical face à Brest remporté sur le score de 1-0, but de Pedro Henrique.

 

Qui est le meilleur Rennais ?

Si on se réfère uniquement aux statistiques et aux notes, c’est Yoann Gourcuff, le meilleur joueur rennais cette saison, comme en témoigne le classement cumulé du quotidien l’Equipe, plaçant Yoann Gourcuff à la deuxième place du classement avec 6,6 de moyenne, derrière Bernardo Silva (6,83). Mais si on enlève Yoann Gourcuff, qui, logiquement, ne participera pas au match dimanche, on peut citer Pedro Mendes, le défenseur central de Rennes. Il affiche un capital sérénité impressionnant en défense. Le seul match où il était absent c’était face à Marseille, où Rennes a pris deux buts. Il fut présent trois fois à domicile et 3 fois Rennes a remporté le match avec un « clean-sheet ».

 

Yoann Gourcuff

 

Focus sur…

Cette semaine, Giovanni Sio va alimenter cette rubrique. Souvent critiqué par les médias, comme par ses propres supporters, il affiche tout de même des statistiques intéressantes après 7 journées jouées en tant que titulaire. Avec le quart des buts marqués pour son équipe à domicile, c’est l’homme en forme du début de saison rennais, avec Yoann Gourcuff, mais qui après une rechute ne jouera certainement pas face à Bordeaux. Depuis le début de saison, Giovanni Sio a marqué deux buts, tous à domicile, notamment ce magnifique lob face à l’OM (3-2). Il tente également beaucoup à domicile avec 11 tirs mais seulement 3 cadrés pour donc, deux buts. Attention donc à ce joueur en pleine forme à domicile.

 

Les réactions côté bordelais

Parmi les réactions d’avant match, on retrouve celle de Maxime Poundjé, qui effectuera certainement son retour dans le groupe bordelais face Rennes :  « Il va falloir aller chercher des points. Ça ne va pas être évident mais on part avec Rennes avec la volonté de rapport quelque chose parce qu’on a vraiment envie d’être en haut de ce classement et de rester collé à ce peloton le plus longtemps possible. Ça passe par ce week-end. Ils sont à égalité de points avec nous. Ce sera un match important […] On connait les forces offensives rennais avec Ntep qui est revenu, Sio aussi, qui sont vraiment des joueurs de qualité. Maintenant, l’impression que j’ai c’est que techniquement ils sont plus à l’aise et qu’ils peuvent faire la différence techniquement ».

 

Voici à présent celle de Cédric Carrasso qui a des mots forts : « Rennes, ça fait partie des équipes qui doivent être à notre portée. C’est un concurrent pour nous, Paris n’en est pas un à la base. Rennes fait partie de nos adversaires directs pour le championnat […] Il y a un profil similaire au niveau tactique et des profils de joueurs, parce que la tactique demande des profils spécifiques. On se retrouve un peu dans la même configuration. On a le même nombre de points, on va chez eux, et ça reste un match de foot. Mais il faut repartir de l’avant et avoir de l’ambition. Rennes doit faire partie de ces matches où on a de l’ambition ».

 

carrasso-2

 

Le tweet 

Des supporters craintifs ?

 

Qu’en pensent les supporters rennais ?

Sur le forum du site de supporters Stade Rennais Online, quelques supporters ont donné leur avis sur le match qui se présente.

C’est le cas de « Nicopicolo » qui a observé notre équipe, et en tire ses conclusions. Pour lui, « défense friable et contre-attaques explosives, dans le style Gourvennec. Je pense que N’TEP titulaire peut faire très mal, ouais et SoSio devant, je trouve qu’il pèse et se bat bien plus que certains. Je trouve Saïd trop tendre pour ce poste. Donc, on les fume ces golfeurs de Bordeaux« .

Un « Nicopicolo » confiant donc, peut-être un peu trop ?

Tandis que « Yoyoceltic » nous fait un petit pronostic : « Nous avons un bilan plus que mitigé face à ce club, quasiment notre bête noire en Ligue 1 ! Mais sinon : Roazhon 3-0 Bordeaux. »

 

Une chance, nous avons trouvé un supporter qui analyse, selon nous très bien le match. Voici l’avis de « Lauig » : « Sur la question du milieu, je me demande si plutôt que d’avoir un Bensebaini qui monte d’un cran, on n’aura pas plutôt une association Prcic – André. L’avantage d’une telle association c’est la potentielle vitesse de circulation de balle et notamment lors des phases de relance. Je verrais peut-être plus Bensebaini titulaire au milieu dans une situation proche de la dernière fois, c’est à dire avec un véritable 10 adverse (tel Boudebouz) à gêner sur tout le match, or Bordeaux joue sans un tel profil. Après dur d’estimer dans quelle configuration évolueront ces Girondins, ils ont beaucoup joué en 4-4-2 jusque là, et ça leur a plutôt pas mal réussi, mais c’était avant de retrouver un Toulalan apte à jouer. Lorsqu’il a pu être là, ils sont logiquement passés en 4-3-3 avec Toul’ pour unique sentinelle mais manque de bol cela tombait sur un déplacement à Paris ».